Mardi 8 août 2017

Cette recette détaillée donne aussi le moyen de les réaliser avec le minimum de temps et de gaspillage de saumure. Ainsi je fait dès la cueillette quasiment un ou 2 petit bocal à la fois.

1) Couper les 2 bouts et frotter soigneusement chaque cornichon entre le pouce et l’index humide afin de l’égrener et de le nettoyer. Couper les plus gros en 2 ou dans le sens de la longueur si nécessaire. Laver l’ensemble à grande eau dans un récipient.

2) Introduire les cornichons à leur place définitive dans le bocal en les tassant bien, au besoin mettre les petits entre les gros.

3) Remplir le bocal d’eau froide jusqu’à quelques millimètres du bord et verser cette eau dans une casserole en évitant que les cornichons tombent. (il y a ainsi la bonne quantité d’eau).

4) Ajouter du gros sel dans l’eau (une cuillère à soupe par bocal) et porter à ébullition jusqu’à dilution du sel (de Guérande). Versez la saumure encore chaude sur les cornichons, compléter éventuellement avec de l’eau pour que tous soient recouvert (poser le couvercle sur le bocal sans trop le fermer juste pour conserver la propreté et éviter les coulures en cas de renversement).
Laissez macérer entre 12 et 24 heures maxi.

5) Egoutter les cornichons sans les faire tomber du bocal (en les retenant éventuellement avec les doigts ou le couvercle) et rincez longuement à l’eau froide (sinon ils seront trop salés).

6) Verser le vinaigre blanc (bio) dans le bocal à hauteur de 50 à 80% suivant l’acidité souhaitée.
Compléter avec de l’eau jusqu’au dessus des cornichons.

7) Versez le mélange dans une casserole en évitant que les cornichons ne tombent. (il y a ainsi la bonne quantité de liquide).

8) Répartir les aromates et les épices dans le bocal (tige d’estragon, graines de coriandre, graines de moutarde, grain de poivre, 1 ou 2 clou de girofle, feuille de laurier, autres suivant vos goûts) .

9) Faire chauffer le mélange liquide dans la casserole, incorporer une petite cuillère à dessert de miel ou de sucre (pas obligatoire) et laisser dissoudre.

10) Verser le mélange chaud à ébullition dans le bocal et fermer le couvercle bien serré (cela aura un effet de pasteurisation).
Un vide doit se créer dans le bocal lors du refroidissement. Etiqueter le pot en y mettant la date.

11) Attendre au minimum 15 jours avant de déguster.